Notre réunion avec Mme La Commissaire Divisionnaire Valérie GOETZ et Mme La Commissaire Central Adjoint Fabienne AZALBERT du 03/01/18 – Compte-rendu

Notre réunion avec Mme La Commissaire Divisionnaire Valérie GOETZ et Mme La Commissaire Central Adjoint Fabienne AZALBERT du 03/01/18 – Compte-rendu

imagesPolice
Réunion le 03 janvier 2018 à 18h00
avec Mme Goetz Commissaire divisionnaire du 18ème et Mme Azalbert Commissaire adjointe

Étaient présents : Patricia Bernard, Bruno Lemoine, Marie-Christine Cristofaro

À la demande de Mme Goetz, Bruno présente le CC18 et son historique.

Nous apprenons que le commissariat du 18ème est le plus grand commissariat de France.

Mme Goetz nous fait part de son désappointement, lors du COPIL de Paris 18ème, de n’avoir eu que quelques minutes pour s’exprimer sur la sécurité dans le 18ème, temps bien inférieur à celui des autres services présents.

Le Conseil Citoyen Paris18 (CCP18) ne pourrait-il s’exprimer à ce sujet et faire remarquer à M. le Maire, qu’il est nécessaire que chaque service s’exprime de façon égale sinon cela pourrait signifier que la sécurité est reléguée à un rôle négligeable.

Elle est également étonnée que les services de la mairie ne nous aient pas communiqué les noms des personnes chargées, en son sein, de la sécurité comme :

  • M. Thini-Villerel chargé de mission auprès du Maire (Sécurité-tranquillité)

  • Mme Proust

  • Mme Judith Hervieu, son interlocutrice directe

Le Conseil Citoyen Paris18 (CCP18) évoque les problèmes des femmes dans la rue, celui de la prostitution rue Arthur Ranc, ainsi que les incivilités commises dans les rues comme les épanchements d’urine, en insistant sur le fait qu’une présence policière régulière peut s’avérer dissuasive.

Mme Goetz n’en est pas persuadée mais néanmoins se montre à notre écoute, nous communiquant par exemple, les coordonnées diverses des services du Commissariat.

Elle nous précise également, qu’en ce qui concerne les incivilités, il existe une brigade, la BIP (Brigade d’Intervention de Paris : https://www.paris.fr/services-et-infos-pratiques/prevention-et-securite/prevention-et-securite/prevention-et-securite-2283), au sein même de la mairie, qui dépend directement du Maire.

Le groupe « Cadre de vie » pourrait faire appel à cette brigade dans sa lutte pour la propreté de nos quartiers.

Au cours de la discussion, apparaissent pour les services de police, deux limites à nos revendications :

  • Les effectifs

  • la loi

Mme la Commissaire nous rappelle que nous habitons un pays de droits et de liberté où tout n’est pas verbalisable et qu’elle travaille en collaboration avec la justice.

Elle nous invite à lui renvoyer la main courante déposée en juillet 2017 pour prostitution dans la rue Arthur Ranc, lui indiquant toutefois qu’il n’est pas en son pouvoir de faire disparaître la prostitution.

Cette main courante a immédiatement trouvé écho puisque Mme Goetz s’engage à des tournées plus fréquentes de ses services rue Arthur Ranc, avec l’établissement de procédures d’achat d’actes sexuels, puisque seuls sont verbalisables les clients et proxénètes. Pour le proxénétisme, il s’agit d’enquêtes très longues.

C’est la première fois à notre connaissance, qu’une réunion avec un service interpellé, est suivie d’une réponse concrète immédiate.

Pour info, échanges par mail suite à cette réunion.

– Mail de la Commissaire Divisionnaire Mme GOETZ du 05/01/18 suite à nos remerciements pour avoir reçu les membres du Conseil Citoyen du 18ème

Bonsoir,
Je viens d’aller sur votre site, c’est très bien, mais quel engagement bénévole de votre part!
N’hésitez pas à me contacter par mail ou la cellule d’écoute pour tout problème lié à la sécurité.
Bien cordialement,

– Mail de la Commissaire Divisionnaire Mme GOETZ du 05/01/18 suite à l’envoi d’une Main-courante du 09/08/17 concernant la prostitution, rue Arthur Ranc.

Bonsoir,
Votre main courante est bien prise en compte.
J’ai donné des instructions pour que des patrouilles passent plus fréquemment à votre adresse afin d’évincer les prostituées et leurs clients, et procédent à l’établissement de procédures d’achat d’actes sexuels.
La cellule d’écoute du commissariat vous tiendra au courant.
J’espère que nos réussirons à améliorer la situation, en tout cas nous ferons tout pour cela.
Vous souhaitant bonne soirée,
bien cordialement,

 


0001

Laisser un commentaire

Fermer le menu