Comptes rendu du Conseil d’administration du Conseil Citoyen Paris 18.

Comptes rendu du Conseil d’administration du Conseil Citoyen Paris 18.

Conseil citoyen paris 18ème

 Compte rendu de réunion du conseil d’administration du mardi 5 février 2019 (19H00/21H15) au Sohan Café.
Rédacteur : Bruno Lemoine.
Étaient présents : Chakib Malek, Marie-Christine Cristofaro, Gertrude Dodart, Myriam Monterovargas, Adèle Dammame, Nicolas Anoto, Morad Aissaoui, Bruno Lemoine, Estelle Pierre, Bernard Descargues.
Excusée : Patricia Bernard.

  • Retour sur la réunion du bureau avec Optima (Nadia El Aïba) et les deux délégués du Préfet (Cécile Escobar et Pierre Guillard) du mardi 5 février à 18h15. Monsieur Zenati, référent au poste d’adulte relais attribué au conseil citoyen Paris 18, n’est plus rattaché au CCP18. Celui-ci reste cependant salarié chez Optima. Il est en arrêt maladie depuis le 23/11/2018.
    Optima et les deux délégués sont parfaitement conscient du problème que pose l’absence d’un adulte relais au CCP18 : un plan provisoire dédié au CCP18 a été élaboré par Optima en interne, finalement abandonné.
    Les difficultés rencontrées avec les animateurs accompagnateurs touchent la majorité des conseils citoyens de Paris, du fait probablement du dispositif Optima, employeur et seule autorité donneuse d’ordres. Avec une absence de feuille de reporting des activités, de tableau de présence.
    CCP18 a interpellé Optima et les délégués du Préfet sur le modèle général de recrutement, avec des critères de fiche de poste irréalistes. CCP18 souligne également l’importance pour l’adulte relai d’avoir un lieu d’attache.
    Optima lance un appel de recrutement en CDD et fait appel à nos connaissances.
  • Réunions inter- Conseil Citoyen Paris.
    Par suite au problème évoqué au point 1), par suite de difficultés communes autres rencontrées par les CC75 (connaissance de documents de travail au dernier moment, …), par suite de sujets où une réflexion commune nous est demandée (sur l’APUR voir point 3), sur le Comité de Pilotage du contrat de ville à l’échelle de Paris, …) les CC75 ont décidé de se réunir plus souvent, toutes les trois semaines.
    Lors de la dernière réunion inter-Conseil Citoyen a été abordée à propos de la pertinence d’envisager l’organisation du débat national à l’échelle parisienne, les pré-requis étant largement réunis si ce n’est la limitation aux territoires Quartier Prioritaire et de Veille. Après débat au sein du  CCP18 sur la pertinence également d’organiser un débat au niveau du 18ème, il a finalement été décidé de soutenir l’inter-conseil citoyen de Paris pour travailler sur un débat au niveau parisien, avec réflexions sur les modalités, les participants, les animateurs, les thèmes, le lieu, … La date retenue à ce jour, le lundi 18 mars.
  • Questionnaire de l’APUR sur l’évaluation à mi-parcours du contrat de ville 2015-2020. Par suite d’un courrier commun de l’ensemble des Conseils de Paris demandant un délai supplémentaire au retour du questionnaire, celui-ci a été accordé : la réponse collective du conseil citoyen Paris 18, suite à une douzaine de contribution reçues, est donc en cours par Bruno dans un document commun, qui sera soumis au bureau avant envoie.
  • Désignation de conseillers dans chacun des axes (grandir, travailler, habiter) pour la réunion de préparation du comité de pilotage à mi-parcours du Contrat de Ville de Paris (en pièce jointe).
    Une première réunion organisée par les deux délégués du préfet et par le pôle ressource en charge du suivi des Conseils Citoyens a été fixée au mardi 19 février à 18h30.
    Chaque Conseil Citoyen doit désigner 3, voire 6 représentants (un par thématique grandir/habiter/travailler). A ce jour, 6 personnes pourraient être intéressées : Adèle, Gertrude, Myriam, Estelle, Chakib, Bruno.
    Cependant, il a été décidé d’envoyer un mail au réseau « CA – adhérents, – liste préfectorale » connaitre si d’autres personnes seraient intéressées : un tirage au sort aura lieu si besoin.
    Ce mail communiquera également sur les réunions du 18 et du 28 mars, la date du CA élargi ayant été fixée au jeudi 28 mars, à la maison des associations.
  • Suite aux votes de notre réseau, le logo a été retenue.
    Certains ont demandé de mettre le personnage de à la place du personnage de celui retenu. La demande va être faites. Puis viendra, enfin, la déclinaison du logo sur les produits dérivés (vu en commission communication/numérique).
  • Les représentants des quartiers concernés par le NPNRU n’ont pas été désignés. Le groupe logement continuera son action et sollicitera des explications aux institutionnels.

Laisser un commentaire

Fermer le menu